Faire certifier mes travaux

AccueilJe suis particulierJe fais rénoverFaire certifier mes travaux

Faire certifier mes travaux

C’est le professionnel qui demande la certification.

Il s’agit d’une démarche volontaire de sa part pour vous apporter le maximum de garantie, un contrat clair et des prestations de qualité.

Votre maison est certifiée NF Habitat et vous pouvez, selon les travaux réalisés, bénéficier des aides de l’Etat.

Dès lors qu’il l’a obtenu, il devient titulaire du droit d’usage de la marque. Il peut alors l’afficher et s’en servir sur l’ensemble de sa communication et dans ses arguments pour tous ses chantiers.

Un professionnel qui n’a pas ce qu’on appelle, un certificat de droit d’usage de la marque NF Habitat ou NF Habitat HQE peut néanmoins faire des travaux et vous certifier votre maison rénovée, NF Habitat ou NF Habitat HQE … Demandez-lui !

NF Habitat certifie :

  • la qualité des services et de l’information délivrée au client : de la commercialisation jusqu’au terme de l’année de parfait achèvement
  • Les qualités techniques de la maison

> Qualité de l’air intérieur

> Performance énergétique

> Durabilité de la maison – Maîtrise des consommations et des charges

L’exigence de cette certification tournée vers l’avenir se traduit par l’engagement du professionnel dans la qualité de votre rénovation et un service client qui fait la différence.

Ces qualités sont attestées par l’organisme certificateur indépendant, CÉQUAMI.

Vous serez sûr des moyens mis en œuvre et du résultat obtenu.

Une attestation de conformité NF Habitat nominative est remise à la réception des travaux et valorise votre bien.

Rénover sa maison avec la certification
NF Habitat – NF Habitat HQE

Le guide pour faire les bons choix

Questions / Réponses

Quelle est la logique de l’amélioration énergétique d’une maison ?

Le point de départ est le diagnostic de l’existant dont l’état du bâti (gros-œuvre, étanchéité à l’air et à l’eau, isolation thermique). En effet, il ne sert à rien de changer son système de chauffage si la chaleur s’échappe par le toit et les fenêtres. Une fois l’isolation vérifiée ou améliorée (changement des portes et fenêtres, isolation des murs et de la toiture..), l’étape suivante consiste à mettre en place un système de ventilation efficace indispensable à la qualité de l’air intérieur (évacuation de l’humidité et des polluants intérieurs) et d’un système de chauffage (production et diffusion de la chaleur) performant et adapté, couplé ou non à la production d’eau chaude et mettant en œuvre, éventuellement, des énergies renouvelables. Dans certains cas, ne considérer que l’aspect énergétique est restrictif par rapport à la notion de qualité du logement. Si vous êtes dans une dynamique d’améliorer votre maison, il est intéressant de faire un état des lieux sur les autres critères de qualité que sont le confort sanitaire, le confort acoustique, l’accessibilité, l’agencement des pièces et la sécurité électrique. La réalisation de ces autres travaux dans le cadre d’une opération globale de rénovation peut permettre d’optimiser les coûts et limiter les nuisances de chantier pour un maximum de bénéfices.

Que dit la réglementation thermique pour les maisons existantes ?

La réglementation thermique pour l’existant, entrée en vigueur le 1er novembre 2007, impose aux particuliers le principe d’exigence « élément par élément » : lorsqu’on change un équipement ou un matériau lié à la performance thermique de la maison, la réglementation impose dorénavant de le remplacer par un élément répondant à des critères de performances minimales définies. Renseignez-vous sur www.impot.gouv.fr
 


Qu’appelle t-on prestation globale de rénovation ?

Le principe d’une prestation globale de rénovation consiste à raisonner sur le projet dans son ensemble et non sur un lot de travaux en particulier. En effet, il est courant de vouloir changer sa chaudière alors même que les combles ne sont pas isolés ou les fenêtres ne sont pas étanches. Il s’agit alors d’évaluer dans le détail le bâtiment existant, et ainsi de  proposer un projet de rénovation précis et détaillé avec la liste des travaux nécessaires, les solutions architecturales et techniques, les choix des matériaux et équipements, … La prestation peut aller jusqu’à l’accompagnement aux démarches administratives et l’évaluation financière tenant compte des aides - subventions, CITE, éco prêt à taux 0 %, … Les travaux sont coordonnés et des visites de chantier sont organisées. Un dossier complet de réception et un service après-vente organisé existe. Ce type d’approche globale de la rénovation apporte sécurité et garantie.  

Quel est le niveau de consommation que doit atteindre ma maison rénovée pour devenir basse consommation ?


Pour atteindre un niveau basse consommation en rénovation, la consommation d’énergie pour satisfaire les besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire doit être de 80 kWh/m² .an. Selon la qualité du parc actuel de logements existants, il est évalué environ à 250 kWh/m² .an.


Trouver un constructeur près de chez vous

Sélectionnez un professionnel reconnu de la construction ou de la rénovation

Autre recherche

 ou 

La certification NF Habitat …

Découvrez le principe et les avantages de la certification NF Habitat – NF Habitat HQE